Objet de la collection

Oeuvre : Précisions - 1967 1.1512 estampe Le Nouveau saint Sébastien. | Art & patrimoine pharmaceutique

Numéro d'inventaire: 
1967 1.1512

Dénomination: 

estampe

Titre: 

Le Nouveau saint Sébastien.

Domaine(s) DMF: 
Création / Exécution: 

création :
Daumier Honoré (auteur)

exécution :
Le Charivari (éditeur)
25/12/1849

Date de création / exécution: 
25/12/1849
Matières et techniques: 

papier (lithographie)

Mesures: 

H. 20,8 cm, l. 27,5 cm

Marques et inscriptions: 

(en haut au centre)
Latin / Français
ACTUALITES

Numéro dans la série (en haut à droite)
Latin / Français
30

signature (en bas à gauche)
Latin
h. D. (Honoré Daumier)

nom d'éditeur inscrit (en bas à gauche)
Latin / Français
Chez Aubert Pl. de la Bourse. (Chez Aubert, place de la Bourse)

nom d'imprimeur inscrit (en bas à droite)
Latin / Français
Imp. Aubert & Cie (Imprimeur Aubert & Cie)

titre (en bas au centre)
Latin / Français
LE NOUVEAU St SEBASTIEN

sous-titre (en bas au centre)
Latin / Français
Vierge et martyr.

Tampon Collection M. Bouvet (petit) (en bas à droite)

Description cartel: 
Criblé des flèches du Charivari, une seringue et une boite de Pâte de Regnauld à ses pieds, le docteur Véron, en saint Sébastien martyr romain qui meurt percé de flèches, subit une nouvelle charge de Daumier trois jours après le procès qu’il l’opposa au Charivari. Le verdict du 22 décembre 1849 a condamné le journal à 200 francs d’amendes et 500 francs de dommages et intérêts en faveur du plaignant. À partir de cette époque, Véron devient la tête de turc du journal, aussi bien dans les articles que dans les lithographies.

Dans le plus simple appareil, en caleçon et coiffé d’un bonnet de nuit, le visage et le cou enfouis dans sa cravate, Véron est torturé par son pire ennemi, le petit lutin du Charivari, qui plante dans sa grosse bedaine les flèches, plumes des futurs articles assassins qui le poursuivront dorénavant.

Bibliographie: 

Delteil Loÿs. Catalogue raisonné de l'œuvre lithographié de Honoré Daumier. Orrouy : Hazard Nicolas Auguste, 1904, (p. 592)

Hein Wolfgang-Hagen. Die Pharmazie in der Karikatur. Ingelheim-sur-le-Rhin : Boehringer Ingelheim, 1964, (p. 163)