Objet de la collection

Oeuvre : Précisions - 1967 1.1507 estampe Le Remède de Mimi Véron apothicaire en chef du Constitutionnel. -Prenez, il n'y a que cela qui puisse vous sauver ! | Art & patrimoine pharmaceutique

Numéro d'inventaire: 
1967 1.1507

Dénomination: 

estampe

Titre: 

Le Remède de Mimi Véron apothicaire en chef du Constitutionnel. -Prenez, il n'y a que cela qui puisse vous sauver !

Domaine(s) DMF: 
Création / Exécution: 

création :
Daumier Honoré (auteur)

Matières et techniques: 

papier (lithographie)

Mesures: 

H. 32,5 cm, l. 50 cm

H. 24 cm, l. 32 cm (cuvette)

Marques et inscriptions: 

Tampon Collection M. Bouvet (petit) (en bas à droite)

Description cartel: 
Mimi Véron a enfilé le tablier de l’homme de l’art et s’apprête à administrer à la France un remède de son invention. Sur la seringue à clystère on peut lire « solution selon la formule Présidence pour dix ans ». La France, personnifiée par une jeune femme assise dans un fauteuil, refuse le remède, d’un geste de sa main levée. L’apothicaire insiste pour la persuader : « Prenez… prenez, il n’y a que cela qui puisse vous sauver ».
Dans cette caricature médico-pharmaceutique politique, Daumier illustre le soutien de Louis Désiré Véron, directeur du Constitutionnel, à Louis-Napoléon Bonaparte qui souhaite un mandat présidentiel de dix ans, contrairement aux quatre années prévues par la Constitution de la IIe République.

Elements de la représentation: 
Bibliographie: 

Kate Arnold-Forster., Nigel Tallis. The Bruising Apothecary. Londres : The Pharmaceutical Press, 1989, (p. 68)