Objet de la collection

Oeuvre : Précisions - 1967 1.1476 estampe Le Nouveau Brennus. Ve Victis. Malheur aux vains Q. | Art & patrimoine pharmaceutique

Numéro d'inventaire: 
1967 1.1476

Dénomination: 

estampe

Titre: 

Le Nouveau Brennus. Ve Victis. Malheur aux vains Q.

Domaine(s) DMF: 
Création / Exécution: 

création :
Desperet A. (auteur)

exécution :
Delaporte (graveur)

Aubert (imprimeur)
1831

Date de création / exécution: 
1831
Matières et techniques: 

papier (lithographie)

Mesures: 

H. 23,5 cm, l. 23 cm
Clairevoie

Marques et inscriptions: 

Tampon Collection M. Bouvet (petit) (en bas à droite)

Description cartel: 
Le jeu de mots, de mauvais goût, du titre de cette caricature reste scatologique. Le jeu de mots sur vaincus, laisse penser que la légende précède le dessin. Les républicains ont été malmenés par les troupes de Lobau sur la place Vendôme et leur manifestation a été vaine. L’artiste présente le Général Mouton comme un nouveau Brennus. Ce chef gaulois en 390, après avoir vaincu les Romains, accepta de se retirer contre un important tribut. Il aurait jeté son épée dans la balance servant à peser l’or en disant Vae victis, malheur aux vaincus ! C’est pour mieux le ridiculiser que l’artiste présente Lobau comme un nouveau Brennus. Le maréchal, de taille imposante, en grande tenue avec toute ses décorations, un visage antipathique bouffi d’orgueil, un large ventre sur des jambes bancales, reproduit le geste historique en jetant sa célèbre seringue dans la balance de la justice.