Objet de la collection

Oeuvre : Précisions - 1967 1.1471 estampe L'Artillerie de siège est destinée à faire évacuer les forteresses et à opérer sur les derrières de l'ennemi. | Art & patrimoine pharmaceutique

Numéro d'inventaire: 
1967 1.1471

Dénomination: 

estampe

Titre: 

L'Artillerie de siège est destinée à faire évacuer les forteresses et à opérer sur les derrières de l'ennemi.

Domaine(s) DMF: 
Création / Exécution: 

création :
Desperet A. (auteur)

création :
Philipon Charles (d'après)

exécution :
Delaporte (graveur)

Aubert (imprimeur)
1831

Date de création / exécution: 
1831
Matières et techniques: 

papier (lithographie)

Mesures: 

H. 20,4 cm, l. 24,3 cm
Clairevoie

Marques et inscriptions: 

Tampon Collection M. Bouvet (petit) (en bas à droite)

Description cartel: 
Ridiculisé par le manque de déférence avec lequel le gouvernement a traité l’émeute en faisant jouer les pompes à incendie, les adversaires du Régime veulent à leur tour discréditer devant l’opinion le nouveau maréchal de France. La légende de la lithographie qui transpose les événements de la place Vendôme est à double sens. D’une part, elle semble extraite d’un manuel d’instruction militaire, d’autre part elle se fait remarquer par son jeu de mot scatologique qui constitue la définition de la seringue à lavement. À califourchon sur une énorme seringue à clystère, son bâton de maréchal en main, Lobau survole le terrain de ses exploits : un drapeau tricolore nous signale la colonne Vendôme devant les hauteurs de Montmartre.

Bibliographie: 

La Pharmacie par l'image. (pp. 25 ; 41)