Objet de la collection

Oeuvre : Précisions - 1967 1.1455 estampe Projet de monument fait par tous les habitants de Fouilly-les-Gorets en mémoire des hauts faits du grand héros de Sedan. Nouvelles du jour n°8 | Art & patrimoine pharmaceutique

Numéro d'inventaire: 
1967 1.1455

Dénomination: 

estampe

Titre: 

Projet de monument fait par tous les habitants de Fouilly-les-Gorets en mémoire des hauts faits du grand héros de Sedan.

Nouvelles du jour n°8

Domaine(s) DMF: 
Création / Exécution: 

création :
Flambart (auteur)

exécution :
1870

Date de création / exécution: 
1870
Matières et techniques: 

papier (lithographie en couleur)

Mesures: 

H. 30,4 cm, l. 27 cm

Marques et inscriptions: 

Tampon Collection M. Bouvet (petit) (en bas à droite)

Description cartel: 
Un paysan armé d'une seringue monte la garde auprès du monument, formé d'un clystère dressé verticalement et surmonté de la statue de Napoléon III. Le monument est placé dans la basse-cour d’une bourgade. La scène est surveillée par le paysan placé à droite de l’image : sur la gauche, un petit édicule destiné aux isolements de nécessité, à l’arrière-plan quatre canards et deux cochons, sur le devant un chien qui lève la patte contre la grille. Pas de colonne Vendôme pour Napoléon III : ce dernier, comme embroché sur la canule de la seringue, porte un habit civil et une couronne de lauriers sur la tête ; à ses côtés un aigle, en piteux état, symbolise l’Empire. La lecture des inscriptions qui figurent sur la colonne résume les étapes importantes de la vie de l’Empereur. Emprisonné au fort de Ham, après une tentative de prise du pouvoir, Napoléon Bonaparte est proclamé empereur en 1852. La campagne militaire entreprise au Mexique se termine honteusement. Après la défaite de Sedan et la capitulation, l’Assemblée proclame la déchéance de l’Empereur. Deux seringues entrecroisées au-dessus d’un vase de nuit soulignent la charge qui se termine par ce seul mot « lâcheté ».