Histoire du musée

Pavillon Mauresque ; © FDD
Pavillon Mauresque
Additional information
© FDD

Un peu d’histoire

Le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens (CNOP) détenait, depuis 1952, des collections de biens et objets mobiliers présentant un intérêt scientifique et technique en relation avec l’histoire de la pharmacie. Au fil du temps, des documents graphiques et photographiques, des réclames et des publicités, des objets furent patiemment collectés et conservés, selon une évolution qui chemine de concert avec celle de l’institution.

 

Le patrimoine pharmaceutique en quelques dates

  • 1952 Achat de la collection Edmond Leclair et création de la bibliothèque

Cette collection comprend des publications émanant de 24 pays, nous conduisant du XIVe siècle aux premières années du XXe siècle. Elle regroupe des manuscrits, des recueils de remèdes et de recettes, des pharmacopées particulières ou officielles, régionales ou nationales, militaires ou hospitalières, des pharmacopées des pauvres, etc.

  • 1967 Cession de la collection Maurice Bouvet

Les héritiers de Maurice Bouvet, désireux de ne pas disperser sa collection, ont souhaité qu'elles rejoignent le Conseil national de l’Ordre. Ce formidable ensemble se compose d’estampes des XVIIIe et XIXe siècles, d’encarts publicitaires du XIXe et du début du XXe siècle, quelques usuels d’histoire, de nombreux petits objets, de spécimens de médicaments et de conditionnements anciens, ainsi que d’une abondante documentation autour de la pharmacie.

  • 1995 Création de l’association Sauvegarde du Patrimoine Pharmaceutique

Fondée sous l’égide de l’Ordre National des Pharmaciens et de la Société d’Histoire de la Pharmacie en janvier 1995, l’association loi 1901 Sauvegarde du Patrimoine Pharmaceutique fut chargée du recensement, de la conservation et de la mise en valeur de tous les objets ou, en général, de tout élément utile à la connaissance de l’histoire de la pharmacie et des sciences qui s’y rattachent.

 

La naissance du Fonds de dotation pour la gestion et la valorisation du patrimoine

Afin de pérenniser son patrimoine, le CNOP décide de créer un fonds de dotation en novembre 2014. Ce dernier gère l’ensemble des biens et objets mobiliers réunis jusqu’alors au sein des collections d’histoire de la pharmacie, ainsi que ceux rassemblés par l’association Sauvegarde du Patrimoine Pharmaceutique.

Ce fonds de dotation poursuit un double objectif :

  • Recueillir, recenser, regrouper, conserver et valoriser les biens et objets en relation avec l’histoire de la pharmacie, du médicament et des sciences de la santé ;
  • Faire connaître auprès du plus grand nombre l’histoire de la pharmacie.

Son fonctionnement est assuré par un conseil d’administration, composé de neuf membres, également membres du Bureau du CNOP. Afin d’aider les membres du conseil d’administration dans la politique d’acquisition et de valorisation du Fonds de dotation pour la gestion et la valorisation du patrimoine pharmaceutique, un comité consultatif a été constitué. Il est composé de quatre personnes choisies pour leur compétence en matière d’expertise de biens et objets.

 

Le Fonds de dotation en quelques chiffres

                5 310 livres anciens et contemporains

                2 288 estampes et dessins

                10 754 encarts et réclames publicitaires

                2 580 objets de nature variée