Objet de la collection

Oeuvre : Précisions - 1998 17.55 Encart publicitaire Nétux Apothicaireries hospitalières, 19 | Art & patrimoine pharmaceutique

Numéro d'inventaire: 
1998 17.55

Dénomination: 

Encart publicitaire

Titre: 

Nétux

Apothicaireries hospitalières, 19

Domaine(s) DMF: 
Création / Exécution: 

exécution :
Laboratoires Roussel (commanditaire)
France, Ile-de-France, Paris (lieu d'exécution)
2e moitié 20e siècle
1975

exécution :
Sopel (éditeur)
2e moitié 20e siècle
1975

exécution :
Blin et Fils (imprimeur)
2e moitié 20e siècle
1975

Date de création / exécution: 
2nd half 20th century
Matières et techniques: 

Papier (offset)

Mesures: 

H. 27 cm, l. 42 cm

Description cartel: 
Dans l’apothicairerie de Gray, les boiseries en chêne verni forment une combinaison de placards bas surmontés de tiroirs, d’étagères murales ou d’une niche à battant vitré. Dans celle-ci, sont disposés des pots francs-comtois en bois peint du début du XIXe siècle et différents poudriers en verre. Sur les sept rayons des étagères, sont présentés 90 pots (chevrettes, bouteilles, gourdes, piluliers). On dénombre également 164 tiroirs contenant les diverses plantes et drogues. L’inventaire du mobilier de l’Hôtel-Dieu de 1838 mentionne une presse à fleurs et à fruits en noyer, toujours présentée aujourd’hui. Parmi d’autres éléments de décor, nous pouvons citer : une huile sur toile intitulée Sacrifice dans un paysage (première moitié du XVIIIe siècle), un tableau représentant la Cène (huile sur bois du XVIIe siècle), une statue reliquaire de la Vierge à l’Enfant. Le laboratoire, quant à lui, contient un appareil filtre pour la fabrication du sirop de sucre à froid, un mortier en marbre, un trébuchet et une balance.

Expositions: 

Zoom sur l'apothicairerie/Ordre pharmaciens/2009
Apothicairerie hospitalière de Gray
Apothicaireries hospitalières, 19
Encart publicitaire offset Paris, 1975
Ed. Sopel. Imp. Blin et Fils
H. 27 cm - L. 42 cm
© Sanofi-aventis

Dans l’apothicairerie de Gray, les boiseries en chêne vernis forment une combinaison de placards bas surmontés de tiroirs, d’étagères murales ou d’une niche à battant vitré. Dans celle-ci, sont disposés des pots francs-comtois en bois peint du début du XIXe siècle et différents poudriers en verre. Sur les sept rayons des étagères, sont présentés 90 pots (chevrettes, bouteilles, gourdes, piluliers). On dénombre également 164 tiroirs contenant les diverses plantes et drogues. L’inventaire du mobilier de l’Hôtel-Dieu de 1838 mentionne une presse à fleurs et à fruits en noyer, toujours présentée aujourd’hui.
Parmi d’autres éléments de décor, nous pouvons citer : une huile sur toile intitulée Sacrifice dans un paysage (1ere moitié du XVIIIe siècle), un tableau représentant la Cène (huile sur bois du XVIIe siècle), une statue reliquaire de la Vierge à l’Enfant.
Le laboratoire, quant à lui, contient un appareil filtre pour la fabrication du sirop de sucre à froid, un mortier en marbre, un trébuchet et une balance.