Objet de la collection

Oeuvre : Précisions - 1998 17.48 Encart publicitaire Crescendix Apothicaireries hospitalières, 12 | Art & patrimoine pharmaceutique

Numéro d'inventaire: 
1998 17.48

Dénomination: 

Encart publicitaire

Titre: 

Crescendix

Apothicaireries hospitalières, 12

Domaine(s) DMF: 
Création / Exécution: 

exécution :
Laboratoires Roussel (commanditaire)
France, Ile-de-France, Paris (lieu d'exécution)
2e moitié 20e siècle
1975

exécution :
Sopel (éditeur)
2e moitié 20e siècle
1975

exécution :
Blin et Fils (imprimeur)
2e moitié 20e siècle
1975

Date de création / exécution: 
2nd half 20th century
Matières et techniques: 

Papier (offset)

Mesures: 

H. 27 cm, l. 42 cm

Description cartel: 
C'est en 1617 que fut construit l'Hôpital de la Charité, dont le cabinet de Pharmacie est aujourd'hui reconstitué au Musée des Hôpitaux.
Les boiseries de style baroque forment un meuble à trois corps composé de placards dans la partie inférieure. La partie supérieure du corps central est garnie de 40 petites niches séparées par des colonnettes torses, celle de droite de 32 tiroirs et à gauche de vitrines. La partie centrale est surmontée d’un fronton décoré de putti, guirlandes de feuilles et d’un mascaron grimaçant. Dans la niche située en dessous se tient Galien, sculpture signée « SB. Gradit 1780 ». Deux scènes médicales sont sculptées en haut des encoignures : un arracheur de dents intervenant sur une femme et un apothicaire préparant la thériaque, tenant des ciseaux et un serpent au bout de sa pince. Au sommet des pilastres, on remarque deux autres scènes historiées : à droite, un indigène vêtu d’un pagne, une corbeille de fruits sur la tête ; à gauche, un homme vêtu à l’antique entouré de serpents porte une corbeille de fleurs. Des guirlandes de fleurs, feuillages et fruits (roses, marguerites, giroflées, pavots, glands, raisins, noix, noisettes, cerises, amandes…) parsemées d’animaux (serpents, lézards, escargot, campagnol) courent le long des pilastres et dans les angles.

Expositions: 

Zoom sur l'apothicairerie/Ordre pharmaciens/2009
Apothicairerie hospitalière de l'hôpital de la Charité de Lyon
Apothicaireries hospitalières, 12
Encart publicitaire offset Paris, 1975
Ed. Sopel. Imp. Blin et Fils
H. 27 cm - L. 42 cm
© Sanofi-aventis

Les boiseries de style baroque forment un meuble à trois corps composé de placards dans la partie inférieure. La partie supérieure du corps central est garnie de 40 petites niches séparées par des colonnettes torses, celle de droite de 32 tiroirs et à gauche de vitrines.
La partie centrale est surmontée d’un fronton décoré de putti, guirlandes de feuilles et d’un mascaron grimaçant. Dans la niche située en dessous, se tient Galien, sculpture signée « SB. Gradit 1780 ».
Deux scènes médicales sont sculptées en haut des encoignures : un arracheur de dents intervenant sur une femme et un apothicaire préparant la thériaque, tenant des ciseaux et un serpent au bout de sa pince. Au sommet des pilastres, on remarque deux autres scènes historiées : à droite, un indigène vêtu d’un pagne, une corbeille de fruits sur la tête ; à gauche, un homme vêtu à l’antique entouré de serpents porte une corbeille de fleurs. Des guirlandes de fleurs, feuillages et fruits (roses, marguerites, giroflées, pavots, glands, raisins, noix, noisettes, cerises, amandes…) parsemées d’animaux (serpents, lézards, escargot, campagnol) courent le long des pilastres et dans les angles.