Le Pharmacien de Molière

Apothicaire galant ; © FDD
Apothicaire galant
Additional information
© FDD

Le théâtre est une pratique scénique avant d’être un genre littéraire et comme toute œuvre littéraire, il est le reflet, plus ou moins fidèle, du monde réel. C’est une peinture de mœurs que nous voyons dans le miroir de l’œuvre. Dans les comédies, la farce n’est jamais gratuite. Elle intervient pour dissiper la gravité de certaines situations, exprimer des idées ou peindre des caractères comme le « médicastre » et l’« apothicaire ». Athée en médecine ou vrai malade qui subit de faux diagnostics, l’acteur-auteur nous lègue un témoignage des pratiques du Grand Siècle, dont le professeur Robert Debré disait : « contre la médecine et les médecins de son temps, oui Molière avait raison ».

Dominique Kassel